Pristine, expert en fiducie sûreté, se rapproche du groupe Glas

L’anglo-saxon élargit ainsi son activité au-delà de son rôle historique d’agent de dette.

pierre-vacances.jpg
La restructuration de Pierre et Vacances fait intervenir le groupe Glas comment agent de crédit  - 

Nouveau virage pour Pristine. Créé il y a 7 ans, le spécialiste français de la Fiducie et de la structuration et gestion de fonds de financement alternatif se vend au groupe Glas, agent de crédit indépendant, d’origine anglo-saxonne. La structure française d’une dizaine de professionnels et visant 1,5 à 2 milliards d’euros sous gestion d’ici la fin de l’année tire parti, notamment, d’une conjoncture favorable aux fiducies : ces montages permettent d’isoler des actifs du risque de faillite et sont particulièrement appréciés des prêteurs, banques et investisseurs en dette, en période de montée des risques comme aujourd’hui.

Le rapprochement avec le spécialiste de la gestion administrative et des flux de dette va permettre à Pristine d’élargir sa clientèle de prêteurs alternatifs. Glas groupe développe auprès d’eux ainsi que des banques une activité d’agent financier indépendant, gérant les tâches administratives liées à la mise en place et au remboursement des instruments de dette. Fondé au Royaume-Uni après la crise de 2008, le groupe Glas s’est développé aux Etats-Unis, en Asie et en Australie, outre l’Europe avec une présence en Allemagne et, depuis 2019, en France. Il compte aujourd’hui 275 personnes dans le monde pour superviser un total de 320 milliards de financements.

Agent de crédit

Agréé par l’ACPR comme prestataire de services de paiement et agent financier, la succursale française compte 30 personnes et sert à la fois les fonds de dette privée et les banques qui veulent recourir à un agent pour les remplacer en cours de vie d’une transaction ou dès le montage. « En France, nous gérons un livre d’environ 400 lignes de financement, précise Aymeric Mahé, directeur général de Glas SAS, agent financier et prestataire de services de paiement agréé par l’ACPR. Le rapprochement avec Pristine va nous permettre de compléter notre palette de services en ajoutant à la gestion des flux de paiement, à la gestion administrative et à nos services d’agent des sûretés, les services de fiduciaire et de gestion de fonds pour laquelle Pristine dispose d’un agrément AMF. »

Complémentarités

En outre, le groupe est très intéressé par l’activité lancée il y a deux ans par Pristine en structuration et gestion de fonds d’investissement alternatif. « Cette activité connaît une forte progression, répondant au besoin des banques de gérer leur bilan et à celui d’entreprises de se refinancer en dehors des banques, indique Benjamin Raillard, directeur général de Pristine. Nous proposons des Fonds professionnels spécialisés (FPS), Fonds communs de titrisation (FCT) ou des organismes de financement spécialisés (OFS) simples ou complexes, chaque montage étant spécifique. » La société a récemment lancé un fonds pour l’éditeur de logiciels comptables Cegid afin de faire refinancer des créances commerciales. Elle a aussi mis en place l’organisme de financement spécialisé (OFS) pour apporter des fonds extérieurs à Silvr, fintech de financement fondé sur les revenus .

Restructurations en hausse

La montée des restructurations apporte aussi un volet croissant d’activité aux deux acteurs, Pristine étant sollicité pour mettre en place des fiducies sécurisantes et Glas pour éviter aux prêteurs de jouer un rôle d’agent dans un contexte délicat. Le groupe intervient ainsi auprès de Pierre et Vacances, Orpea, SMCP, Solocal…

Un évènement L’AGEFI

Plus d'articles du même thème

ETF à la Une

Contenu de nos partenaires

A lire sur ...