Le private equity professionnel arrive chez les particuliers

le 08/10/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Avec sa plateforme de fonds de fonds de capital investissement, Altaroc vise une clientèle fortunée capable d’engager 100.000 euros sur le produit.

Le capital investissement, sans carotte fiscale, peut-il devenir la nouvelle coqueluche des particuliers ? Frédéric Stolar, un ancien associé de Sagard, y croit. Il vient de lancer une nouvelle société, nommée Altaroc, qui propose aux particuliers fortunés d’investir, via des distributeurs, dans...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi