HSBC fait durer le suspense sur la vente de sa filiale française

le 23/02/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

HSBC France, agence de la Défense (92)
(RK.)

Ce matin, lors de la publication de ses résultats, la banque HSBC confirmé son recentrage sur l’Asie, où elle réalise 90% de ses bénéfices.

Concernant la vente de sa filiale française, « nous poursuivons la revue stratégique de nos opérations de banque de détail en France et sommes en négociation pour une vente potentielle, bien qu'aucune décision n'ait encore été prise. Si une vente est mise en œuvre, compte tenu de la performance sous-jacente du commerce de détail en France, une perte sur cette vente est attendue », écrit HSBC dans son rapport annuel.

Aux Etats-Unis, la banque confirme par ailleurs continuer « d'explorer des options stratégiques en ce qui concerne notre franchise de vente au détail aux États-Unis, en cherchant à nous concentrer sur nos produits de gestion de patrimoine et de clientèle Jade et Premier à valeur nette élevée, tout en examinant d'autres options en ce qui concerne notre présence dans la banque de détail ». PLus tôt dans la semaine, des articles de presse ont dévoilé que la banque s'apprêtait à se retirer de la banque de détail aux Etats-Unis.

Pour 2020, la banque a annoncé un bénéfice net attribuable aux actionnaires en baisse de 35% en 2020, à 3,9 milliards de dollars, contre 5,97 milliards de dollars un an plus tôt. La banque a réalisé un produit net bancaire (PNB) de 50,43 milliards de dollars, en baisse de 10%.

La banque a revu à la baisse son objectif de rendement des fonds propres (RoTE) situé entre 10% et 12% en 2022. Elle vise désormais un RoTE supérieur ou égal à 10% à moyen terme. En 2020, le RoTE de HSBC s'est établi à 3,1%, contre 8,4% lors de l'exercice précédent.

Sur le même sujet

A lire aussi