L’épargne excédentaire chinoise restera en jachère

le 25/01/2023 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les volumes épargnés pendant la pandémie sont le fait des ménages les plus aisés. Les mauvaises perspectives du marché immobilier expliquent cette moindre sollicitation.

liasses de billets de 100 yuans
Les montants épargnés par les ménages chinois atteignent 1.900 milliards d’euros, un plus haut historique.
(Bloomberg.)
L'épargne nette des ménages chinois (les dépôts moins les prêts) est à un plus haut historique, à 1.900 milliards d’euros, mais cela est dû avant tout à la crise immobilière. Les ménages restent attentistes et le produit des ventes de logements existants n’est pas réinvesti. De quoi affaiblir les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi