Les banques temporisent sur les titrisations de prêts à effet de levier

le 25/01/2023 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Elles soutiennent les CLO en rachetant certaines tranches les plus sûres de leurs propres produits.

La rapide remontée des taux a entraîné des blocages dans la syndication des prêts à effet de levier (LBO), et imposé aux banques européennes de racheter une partie de leurs propres émissions de titrisations de CLO (collateralized loan obligation) afin de maintenir ce marché à flot. Avec le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi