Les annonces de Donald Trump mettent les marchés dans le rouge

le 12/03/2020

le président américain Donald Trump
(Crédit European Union.)

Les indices européens chutaient lourdement à l'ouverture, pénalisés comme les places boursières asiatiques par les mesures annoncées par Donald Trump pour limiter la contagion du coronavirus aux Etats-Unis.

Vers 9h05, le CAC 40 abandonnait 4,5% à 4.403 points.

Le président américain, Donald Trump, a annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi la suspension de l'entrée des Européens aux Etats-Unis pendant 30 jours, afin de limiter la propagation du coronavirus. Donald Trump a indiqué que la suspension des voyages commencerait vendredi à 23h59 et exclurait le Royaume-Uni.

Quelques heures après le discours de Donald Trump, le département d'Etat a recommandé aux citoyens américains de ne pas voyager à l'étranger, y compris dans les pays où la pandémie de coronavirus ne s'est pas encore propagée.

Ces mesures font chuter les places asiatiques. La Bourse de Sydney a accusé une baisse de 7,2%, le Nikkei a clôturé en repli de 4,4%,à son plus bas niveau depuis avril 2017.

Les compagnies aériennes, déjà fortement affectées par la crise du coronavirus, devraient subir de très lourdes pertes en Bourse. A Sydney, Qantas a chuté de près de 10%. Peu après l'ouverture, l'action Air France KLM plongeait de 15%.

Sur le même sujet

A lire aussi