Valeo s’engage sur le marché des obligations convertibles non dilutives

le 10/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour son arrivée sur le marché des convertibles, l'équipementier automobile a placé 450 millions de dollars, avec un rendement final à zéro.

Après Total, LVMH ou Technip, pour ne citer que les émetteurs français, Valeo s’est laissé séduire par les obligations convertibles non dilutives. L’équipementier automobile, qui réalisait ainsi sa première apparition sur le marché des produits « equity linked », a placé hier pour 450 millions de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi