Les turbulences boursières ont entraîné une correction sur le non-coté

le 20/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les multiples d'acquisition en zone euro ont reculé de 9,1 à 8,5 fois l'Ebitda au premier trimestre, selon l'indice Argos Mid-Market.

Le marché du non-coté ne pouvait pas indéfiniment rester insensible aux turbulences boursières. Alors qu’ils avaient atteint fin 2015 un plus haut depuis 2006, les multiples d'acquisition en zone euro ont reculé de 9,1 à 8,5 fois l'Ebitda au premier trimestre, selon l'indice Argos Mid-Market....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi