L'interview
Interview de Pierre Valentin, président du Directoire, Ecofi Investissements

L’arrivée du Big data et de l’intelligence artificielle dans la gestion créent une vraie rupture

le 21/10/2016

L'Agefi AMTechDay

Pierre Valentin, président du Directoire, Ecofi Investissements

Jusqu’à l’arrivée des outils du Big Data et de l’intelligence artificielle, les modèles de gestion quantitatifs étaient fixés pour plusieurs années, ce qui nécessitait de les reconcevoir dès que le régime de marché changeait. Aujourd’hui, les gérants disposent d’outils qui apprennent en permanence et s’adaptent aux conditions de marché. Les gérants n’ont d’ailleurs presque plus besoin de modèles, car l’intelligence artificielle exploite les données au mieux pour prévoir les évolutions de cours, explique Pierre Valentin.

Sur le même sujet

A lire aussi