Seuls 10% des fonds d’actions américaines battent leur indice

le 15/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Seuls 10% des fonds d’actions américaines battent leur indice
(Fotolia)

Sur les 12 mois clos au 30 juin 2016, 90,2% des fonds exposés aux actions américaines ont dégagé une performance inférieure à leur indice de référence. La statistique, compilée par S&P Global dans le cadre de son tableau de bord semestriel Spiva, semble donc sans appel dans le débat qui oppose les tenants de la gestion active et ceux de la gestion passive.

Dans le détail, près de 85% des gérants actifs investis dans les grandes capitalisations américaines ont fait moins bien que le S&P 500, sur un an comme sur 10 ans. Sur les 12 mois à fin juin, les gérants actifs de style large cap value ont le mieux tiré leur épingle du jeu, 23% ayant battu leur indice de référence, le S&P 500 Value. 

Le problème n'est pas limité à la classe d'actifs actions. Sur l'obligataire high yield américain, par exemple, trois quarts des fonds ont été battus sur un an par l'indice Barclays High Yield, et la proportion grimpe à 97% sur 10 ans.

Sur le même sujet

A lire aussi