La Française et Cholet Dupont regroupent leurs forces au service des CGPI

le 17/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les deux groupes ont annoncé le lancement de la plate-forme CD Partenaires, fruit de l’union d’UFG Courtage et de Cholet Dupont Partenaires

La Française et Cholet Dupont ne manquent pas d’ambition pour leur nouveau-né, CD Partenaires. La plate-forme, dont le lancement a opportunément été annoncé hier dix jours avant le salon Patrimonia (26 et 27 septembre à Lyon), a vocation à proposer en architecture ouverte aux professionnels du patrimoine «une offre globale de solutions haut de gamme», passant par des produits bancaires, l’assurance vie, l’immobilier ou la diversification avec notamment le private equity. Il s’agit selon ses promoteurs de répondre au besoin de ses partenaires de «trouver l’intégralité des placements sans pour autant rechercher une exhaustivité des produits».

Les deux sociétés de gestion connaissent la partition, CD Partenaires étant le fruit du rapprochement d’UFG Courtage et de Cholet Dupont Partenaires. L’opération annoncée hier n’est pas dénuée de logique, deux ans après que La Française (filiale à 86% du Crédit Mutuel Nord Europe) a acquis dans le même temps un tiers du capital de Cholet Dupont auprès du Crédit Agricole (le solde étant conservé par les principaux cadres) ainsi que 51% de Cholet Dupont Partenaires. CD Partenaires est aujourd’hui détenue à 75% par La Française et à 25% par Cholet Dupont.

Reste à organiser la bonne marche d’un acteur unique qui «ambitionne de devenir la deuxième plate-forme du marché français». A moyen terme, la nouvelle plate-forme vise une collecte brute annuelle voisine de 500 millions selon le responsable de l’offre et des services de CD Partenaires, Eric Bengel. A fin août, l’encours s’établissait à 2,1 milliards d’euros, dont 460 millions environ pour les comptes-titres et PEA, au travers d’un réseau riche de 600 partenaires actifs.

En termes d’effectifs, CD Partenaires devrait «à terme» doubler d’envergure pour compter une «trentaine de collaborateurs» dédiés selon le communiqué, sans compter la «mise à disposition de fonctions supports» par La Française. A court terme, explique Eric Bengel, CD Partenaires devrait présenter un nouveau site internet et la nouvelle identité visuelle de son offre unifiée à l’occasion du salon Patrimonia. Et CD Partenaires pourrait dévoiler début 2014 selon le dirigeant une offre en retraite prévoyance, pour laquelle la plate-forme a d’ores et déjà sollicité des assureurs dans le cadre d’un appel d’offres.

A lire aussi