Vers des paiements de gros mieux sécurisés

Frédérique Garrouste

STRATÉGIE. Le Comité sur les paiements et les infrastructures de marché (CPIM), l’instance de normalisation au niveau mondial pour les systèmes de paiement, de compensation et de règlement vient de publier une stratégie pour améliorer la sécurité des paiements de gros. L’organisme présidé par Benoît Cœuré et dépendant de la BRI (Banque des règlements internationaux) a constitué un groupe de travail en 2016 pour protéger contre une fraude toujours plus sophistiquée les paiements de montants élevés ou prioritaires, sans qu’une valeur minimale ou maximale soit arrêtée. La stratégie prévoit sept actions à mener, notamment l’identification des risques, les mesures de sécurité à déployer dans les banques et les infrastructures, publiques et privées, la nécessité de l’adhésion de tous les acteurs concernés, l’échange d’informations entre les parties...

Un évènement L’AGEFI

Plus d'articles Paiement

Contenu de nos partenaires

A lire sur ...

beymedias-1.svg