L’or russe sera davantage sanctionné

Une loi américaine sur le point d’être adoptée prévoit de nouvelles sanctions visant l’or détenu par Moscou. Le projet de loi vise à sanctionner toute entité américaine qui effectue sciemment des transactions ou transporte de l’or provenant des avoirs de la banque centrale russe. L’institution a eu recours à ses réserves pour soutenir le rouble et l’économie russe cette année. Selon les derniers chiffres disponibles, l’or représentait 21% des 630,2 milliards de dollars de réserves de la Banque centrale russe en janvier. D’après la banque centrale, la totalité du métal est stocké sur le territoire russe. Le volume total de réserves atteignait en novembre 567,3 milliards de dollars.

Les restrictions pénaliseraient aussi les entités américaines qui vendent de l’or physiquement ou électroniquement en Russie. En juin, le G7 avait déjà interdit les importations d’or russe. Après l'énergie, le métal jaune est la première exportation russe, d’une valeur de 15,5 milliards de dollars en 2021.

Un évènement L’AGEFI

Plus d'articles Or et métaux précieux

Contenu de nos partenaires

A lire sur ...

beymedias-1.svg