Turbulences attendues dans l’offre d’assurances

Virginie Deneuville

Recul. Inflation élevée, importance des sinistres liées aux catastrophes naturelles… autant de facteurs qui pèseront sur le modèle des assureurs en engendrant un accroissement du coût des matériaux, des litiges et de la main-d’œuvre, avertit Forrester dans une étude retraçant ses prévisions pour le secteur en 2023. Alors que les assureurs continueront à répercuter ces charges sur leurs clients via une augmentation des primes, les résiliations devraient croître de 20 % l’an prochain, prévoit le cabinet de conseil, citant de multiples raisons, telles que la recherche de meilleurs taux, le non-paiement ou la suppression de certaines couvertures. Selon Forrester, au moins la moitié des dix premiers assureurs mondiaux devraient mettre en place des services payants à valeur ajoutée afin de compenser ce recul attendu des primes en vigueur. Un quart des insurtechs devraient par ailleurs quitter le marché, via des liquidations ou des acquisitions, prévoit le cabinet.

Un évènement L’AGEFI

Plus d'articles Assurance

Contenu de nos partenaires

Les plus lus de
A lire sur ...