La digitalisation du vote en AG devra lever de nombreux obstacles

le 06/04/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un groupe de travail de place rendra son rapport avant l’été. Attendu pour 2022, le vote à distance et en direct demanderait d'allonger la «record date». Et son coût reste sensible.

assemblée générale à huis clos.
(AdobeStock)
Deuxième année d’assemblée générale à huis clos. Deuxième année sans vote possible à distance et en direct. Cet état de fait ne peut durer. Alors que la loi Nouvelles régulations économiques (NRE) de 2001 autorise le vote à distance et en direct, l’AMF se demande pourquoi aucune société française...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi