Les freins à la transmission des PME demeurent nombreux en France

le 24/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les cessions au bénéfice d’une entreprise tierce devraient reculer de 8% en volume et de 15% en valeur en 2016, selon le CNCFA.

Le marché français de la transmission de PME n’enregistrera pas d’amélioration en 2016, si l’on en croit la septième édition du baromètre annuel publié par le syndicat des professionnels des fusions et acquisitions (CNCFA), en collaboration avec Epsilon Research. Sur un total attendu de 5.450...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi