Le dollar va subir le ralentissement économique

Sa baisse va s’accentuer dans la deuxième partie de l’année, selon Defthedge.
billets de 20 dollars américains
billets de 20 dollars américains  -  Crédit UE.

La fintech livre sa stratégie de change mise à jour pour la seconde moitié de 2023 :

· Nous nous couvrons contre une baisse du dollar américain. La Réserve Fédérale américaine a annoncé deux hausses de taux supplémentaires cette année (portant le taux directeur de 5,00-5,25% à 5,50-5,75%). En théorie, cela devrait soutenir le dollar. Ce n’est pas notre avis. Le ralentissement économique à l’œuvre, à l’exception du marché de l’emploi, devrait plutôt précipiter un cycle baissier durable du dollar à partir du troisième trimestre.

· Nous avons une préférence pour les devises à rendement élevé (devises d’Amérique latine, certaines monnaies d’Asie et devises matières premières comme le dollar australien).

· La surperformance de la livre sterling devrait continuer en deuxième partie d’année. Être acheteur sur le GBP/USD a certainement été l’un des meilleurs trades de ce début d’année (+5,3%). Cela va continuer puisque la Banque d’Angleterre pourrait porter son taux directeur terminal proche de 6% pour lutter contre l’inflation durable amplifiée par le Brexit (frictions commerciales et déséquilibres sur le marché de l’emploi).

· Nous restons positionnés à la vente sur le yen japonais. La baisse du JPY va perdurer tant que la Banque du Japon ne change pas de politique monétaire. Elle est accentuée par les stratégies de carry trade qui ressurgissent cette année à la faveur du découplage de politique monétaire entre le Japon et le reste du monde.

· Le potentiel de hausse des devises d’Europe centrale et orientale est encore présent – mais il est modeste. Un cycle de baisse des taux est imminent dans la région.

Defthedge19juin.jpg

Explication : Ce tableau présente les niveaux de support et de résistance hebdomadaires sur les principales paires de devises du marché des changes. Il est actualisé chaque semaine. Ces niveaux permettent d’anticiper des éventuels retournements de cours. La résistance est un niveau de prix où les vendeurs sont plus forts que les acheteurs. A l’inverse, le support est un niveau de prix où les acheteurs sont plus forts que les vendeurs. En cas de cassure d’un support ou d’une résistance, on parle de « break-out ». Cela peut générer des signaux d’achat ou de vente.

Defthedge propose de l’analyse technique, un outil de pilotage et du conseil opérationnel en risques de change et de matières premières.

Un évènement L’AGEFI

Plus d'articles du même thème

Contenu de nos partenaires

A lire sur ...