Credit Suisse met en vente son prestigieux hôtel Savoy

le 06/10/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

En difficulté, la banque helvète est attaquée sur les marchés depuis plusieurs semaines alors qu'elle doit présenter son plan stratégique à la fin du mois.

Credit Suisse met en vente son prestigieux hôtel Savoy
L’action Credit Suisse chute de plus de 50% depuis le début de l’année.

Ce ne sont pas les grandes restructurations attendues dans les prochaines semaines, mais c’est un début. La banque Credit Suisse a lancé le processus de vente de l’hôtel de luxe Mandarin Oriental Savoy qu’elle détient à Zurich. « Le Credit Suisse révise régulièrement son portefeuille immobilier dans le cadre de sa stratégie immobilière mondiale », a déclaré à Bloomberg Simone Meier, porte-parole de la banque. « La banque a décidé de lancer un processus de vente pour le bâtiment de l’Hôtel Savoy. Nous évaluerons soigneusement toutes les offres et les investisseurs potentiels et communiquerons toute décision en temps voulu », a-t-elle précisé.

Aucune valorisation n’a été communiquée, mais le blog financier Paradeplatz qui a dévoilé la nouvelle, estime que cet actif pourrait valoir 400 millions de francs suisses (411 millions d’euros).

Scission

Credit Suisse, embourbée depuis plusieurs années dans de multiples affaires, doit présenter le 27 octobre un vaste plan de restructuration dans lequel des cessions d'actifs devraient être annoncées. L'agence Bloomberg a par ailleurs révélé que la banque voulait faire appel à un investisseur extérieur pour prendre une participation lors de la possible scission de ses activités de conseil et de banque d’investissement. 

Jeudi, JPMorgan a relevé sa recommandation sur l’action Credit Suisse de « sous-pondérée » à « neutre ». «Nous pensons qu’à une valorisation actuelle de 0,27 fois la valeur comptable (TBV, pour tangible book value) et une capitalisation boursière de 11 milliards de dollars, la direction de Credit Suisse devrait examiner toutes les options disponibles pour éviter une augmentation de capital significativement dilutive», estiment les analystes de la banque américaine.

Même si le cours de Bourse de la banque suisse a été particulièrement chahuté ces dernières semaines, JPMorgan estime qu’il existe « un potentiel de réévaluation à long terme important » sur la valeur. Ce qui n'empêchera pas le titre de rester volatil en attendant que la direction ait clarifié ses intentions.

Sur le même sujet

A lire aussi