N26 visée par une procédure judiciaire sur ses pratiques commerciales

le 13/04/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans le viseur de la Bafin, la néobanque a renforcé sa procédure antiblanchiment. Certains clients français dénoncent des fermetures abusives de comptes.

N26, néobanque allemande
La néobanque allemande N26 opère en France via la Libre Prestation de Services (LPS).
(RK.)
L’affaire est révélatrice des difficultés de la supervision transfrontière en Europe. N26, la néobanque allemande aux 7 millions de clients, dispose d’une licence bancaire outre-Rhin et opère en France via la Libre Prestation de Services (LPS). Un passeport européen qui lui permet de servir 2,5...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi