François Pérol quitte la tête de BPCE

le 26/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

François Pérol, le président du directoire de BPCE, lors de la présentation du 21 février 2017.
(Photo BPCE.)

François Pérol met fin à son aventure chez BPCE. Le président du directoire du groupe a remis sa démission au conseil de surveillance, indiquent plusieurs sources, confirmant l’information révélée par Challenges. Un départ a priori surprenant, François Pérol ayant présenté fin novembre 2017 le nouveau plan stratégique de la banque, qui courait jusqu’en 2020, date d’échéance de son mandat. Depuis juin 2017 et sa relaxe de toute poursuite de prise illégale d’intérêt, l’horizon était plus dégagé pour le dirigeant, en interne comme en externe.

Le comité des nominations du groupe va désormais devoir lui trouver un successeur. Un profil naturel se dessine, selon des sources proches du dossier: celui de Laurent Mignon, directeur général de Natixis, dont le nom a récemment été avancé comme choix potentiel de la Société Générale pour remplacer Didier Valet au poste de directeur général adjoint. Lui et François Pérol ont été chacun, à leurs postes respectifs, les grands artisans du redressement du groupe mutualiste et de sa filiale cotée.

François Pérol, lui, reviendrait chez Rothschild, dont il avait déjà été associé de 2005 à 2007 avant de rejoindre Nicolas Sarkozy à l'Elysée. Selon des sources bien informées, il devrait devenir co-président du Group executive committee aux côtés de Nigel Higgins, en remplacement d'Olivier Pécoux. Alexandre de Rothschild doit devenir le mois prochain le président exécutif de la banque.

Ni BPCE ni Rothschild ne sont en mesure de faire de commentaires.

Sur le même sujet

A lire aussi