Alantra conclut un partenariat stratégique avec Indigo Capital

le 14/10/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le pôle de gestion d’actifs du groupe financier espagnol a pris une participation de 49% dans la société de gestion française.

allocation d’actifs
Le groupe financier d’origine espagnole vient de prendre une participation de 49% au sein d’Indigo Capital.
(Crédit Fotolia.)

Alantra continue de tisser son maillage européen. Par le biais de son pôle de gestion d’actifs, le groupe financier d’origine espagnole vient de prendre une participation de 49% au sein d’Indigo Capital. Un deal hautement stratégique visant à consolider sa position sur le marché français du sponsorless et à accélérer sa croissance en Italie – pays où Indigo Capital est parvenu à étendre son influence.

Le rapprochement intervient à la suite de l’accord signé avec la compagnie d’assurance Mutua Madrileña, qui a participé à hauteur de 45 millions d’euros au financement du plan de croissance d’Alantra Asset Management, en échange d’une participation de 20%. «Le partenariat avec Indigo représente une nouvelle réalisation dans la stratégie d’Alantra visant à devenir un gestionnaire paneuropéen d’actifs diversifié, en développant ses activités existantes, de nouvelles classes d’actifs, tout en se positionnant comme un acteur actif dans un marché qui se consolide», détaille Patricia Pascual-Ramsay, COO du groupe.

Avec ce nouveau rapprochement, Alantra prend pied dans une société de gestion à la réputation établie, présente sur le marché du financement obligataire et du quasi-equity depuis une vingtaine d’années. Cette dernière a levé plus de 800 millions d’euros depuis ses débuts. Somme à laquelle sont venus s’ajouter les 300 millions d’euros du dernier fonds, Indigo Capital 2, clôturé en juillet 2020. Ce véhicule dédié à la mezzanine avait obtenu 170 millions d’euros lors d’un premier closing réalisé en janvier 2019 et espérait décrocher au moins 350 millions. «Nous avons cependant subi la défection de plusieurs investisseurs en raison de la pandémie de Covid-19», note Monique Deloire, managing partner et co-fondatrice d’Indigo Capital. Ce qui ne l’a pas empêché de dérouler sa stratégie, le fonds étant déjà investi à 34% dans neuf opérations, dont Webinterpret, une plate-forme Saas dédiée aux e-commerçants.

Si Indigo Capital 2 n’a pas pu compter sur l’investissement d’Alantra, il pourrait en être tout autrement pour les prochains véhicules du gérant. «Bien qu’il n’y ait pas d’accord spécifique sur l’engagement d’investissement pour les prochains fonds, Alantra soutiendra la collecte de fonds d’Indigo et explorera des opportunités conjointes pour l’avenir», explique Patricia Pascual-Ramsay. Le même type de partenariat avait été tissé avec Access Capital Partners début 2018. Alantra avait alors pris une participation de 24,5% en l’échange de 19 millions d’euros, avec une option pour grimper à 49% en 2022.

Sur le même sujet

A lire aussi