Aviva France mise 50 millions d’euros sur le crowdlending

le 08/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'assureur abonde un fonds de plates-formes européennes piloté par Eiffel Investment Group. AG2R La Mondiale apporte 20 millions d'euros.

Aviva France mise 50 millions d’euros sur le crowdlending
Aviva France s’engage dans le fonds «Prêtons Ensemble». 
(DR)

Explorateur curieux du crowdlending avec Finsquare, une plate-forme de prêts de court terme aux entreprises reprise en avril par Lendix, Aviva France ajuste son viseur. L'assureur vient d'officialiser un engagement de 50 millions d'euros dans le fonds «Prêtons Ensemble» géré par le spécialiste de la désintermédiation de crédit Eiffel Investment Group.

Le groupe de protection sociale AG2R La Mondiale a décidé de s'associer à l'initiative à hauteur de 20 millions d'euros, en attendant la participation d'autres investisseurs institutionnels.

Ce fonds ouvert pour huit ans est destiné à investir dans les projets des meilleures plates-formes de prêts en ligne aux entreprises en Europe, en direct ou via un FCT. «L'objectif assigné au portefeuille est d'être positionné à 90% sur la France et à 90% sur les PME. Sur la durée du fonds, nous comptons financer plus de 10.000 PME françaises pour un taux de rendement net (de défauts et de fees, ndlr) espéré de 4% à 5%», indique Etienne Boillot, président d'Eiffel eCapital et co-créateur du family office de Pierre Bergé.

Avec une cible de 100 millions d'euros investis à 8 ans, le fonds, qui va tirer parti d'une forte rotation des crédits et de cash-flows réguliers ambitionne de représenter une part significative d'un marché français qui pourrait atteindre 100 millions d'euros de prêts financés cette année.

Pour Aviva France, cet engagement répond à la stratégie suivie en tant qu'investisseur. «Déjà engagé via les fonds de place ou des fonds dédiés (Aviva Impact Investing France par exemple, ndlr) nous élargissons notre univers d'investissement. Ces financements aux PME vont nous permettre de générer un bon rendement pour nos assurés avec un risque maîtrisé», estime Philippe Taffin, directeur des investissements d'Aviva France. L'initiative doit également permettre de renforcer la mission d'assureur du groupe en épaulant les PME dans leur développement. 

La prochaine étape pourrait être de permettre aux assurés d'Aviva France d'investir dans un produit de crowdlending au travers de l'assurance vie. Une démarche de co-investissement qu'Aviva France a déjà entreprise dans le financement de l'économie sociale et solidaire en lien avec la plate-forme de crowdequity 1001Pact. Le concurrent Allianz France a également noué des partenariats de ce type avec SmartAngels (financement en capital des start-up et PME de croissance) et Lendosphere (crowdlending pour la transition énergétique, déjà avec Eiffel IG). 

Sur le même sujet

A lire aussi