La Bundesbank appelle les pays fragiles à instaurer un impôt sur la fortune

le 28/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Tout pays de la zone euro se trouvant dans une situation financière tendue devrait, avant d'appeler à l'aide les autres pays, mettre à contribution la frange de sa population la plus riche, par le biais d'un prélèvement fiscal exceptionnel. C’est ce que préconise la banque centrale allemande dans son rapport mensuel publié hier.

A lire aussi