Chesapeake apporte ses actifs en garantie pour sécuriser un financement

le 12/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le producteur américain de gaz de schiste a amendé un accord de crédit revolving qui arrive à échéance en 2019. Les créanciers ont accepté de reporter la prochaine évaluation jusqu'en juin 2017. En contrepartie, Chesapeake a apporté en garantie «quasiment tous ses actifs, y compris des créances...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi