L'interview

«La tokenisation va révolutionner l’investissement immobilier»

le 22/06/2022

Co-auteur de l'étude «Immobilier 3.0, de la pierre papier à la pierre crypto», Florian Freyssenet a accordé une interview à L'Agefi pour parler de la tokenisation de l'immobilier sur la blockchain.

«Lors des 15 prochaines années, nous allons assister à une tokenisation généralisée à mesure que la blockchain transforme les classes d’actifs existants», a récemment déclaré Denis Barrier, co-fondateur de Cathay Innovation qui a lancé le 6 juin dernier un fonds de 100 millions d’euros avec la licorne française Ledger pour investir dans le Web3 .

La tokenisation, le fait de créer une représentation numérique d’un actif sur une blockchain, c’est aussi le pari de Florian Freyssenet, co-fondateur de la communauté The Diggers et co-auteur du rapport «Immobilier 3.0, de la pierre papier à la pierre crypto» qui nous en parle dans cet entretien. Selon lui, l’immobilier sera le premier domaine à être massivement tokenisé, notamment parce que c’est un secteur «très distribué et qu’aujourd’hui, on sait déjà titriser l’immobilier».

Faire baisser le ticket d'entrée

Des entreprises comme RealT propose déjà de tels services avec de l’immobilier dans la ville de Detroit aux États-Unis. Grâce à des security tokens, des jetons émis sur une blockchain représentant une offre de titres, il est possible pour un investisseur d’acheter une fraction d’un bien immobilier, faisant baisser le ticket d’entrée et rendant plus liquide l’investissement.

Pour le moment, «si certaines banques sont prêtes à regarder ce type de modèles» selon Florian Freyssenet, le cadre réglementaire actuel en Europe ne permet pas encore de généraliser la tokenisation.

Sur le même sujet

A lire aussi