La loi sur les lanceurs d’alerte cristallise les tensions

le 20/01/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que le texte est actuellement discuté au Sénat, sa rapporteure revient sur certaines de ses modifications «dans un souci de compromis».

lanceur d’alerte
La nouvelle définition de l’alerte risque de fragiliser le régime de protection des lanceurs d’alerte.
(AdobeStock)
Texte hautement sensible. La transposition de la directive européenne sur les lanceurs d’alerte, qui devait intervenir avant le 17 décembre dernier, est actuellement en cours de discussion en première lecture au Sénat à travers la proposition de loi Waserman....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi