Le non-coté se met en mode Relance

le 01/04/2021 L'AGEFI Hebdo

Le dispositif annoncé par Bercy élargit le champ d’intervention des fonds qui auront les moyens d’y participer.

Le non-coté se met en mode Relance
Bercy ambitionne de collecter 20 milliards d’euros d’ici à fin juin 2022 via les obligations Relance et les prêts participatifs auprès d’investisseurs institutionnels.
(RABI MERIZAK)
Annoncé début mars, le volet du Plan de relance visant à renforcer les fonds propres des entreprises mobilise la sphère financière. Alors que les banques interviendront sur les prêts participatifs, aux côtés de gérants indépendants sur les plus gros tickets, les acteurs du capital-investissement...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi