Le non-coté en quête du juste prix

le 04/06/2020 L'AGEFI Hebdo

Les fonds de « private equity » tâtonnent pour fixer la juste valeur. Les dépréciations pourraient atteindre les 25 % sur six mois.

Le non-coté en quête du juste prix
(AdobeStock)
Face à une crise inédite, ayant généré un arrêt de l’économie et une chute des marchés boursiers, comment valoriser ses actifs non cotés ? Telle est la question sur laquelle travaillent actuellement l’ensemble des acteurs du capital-investissement. Alors que France Invest vient de créer un groupe...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi