Les fonds de prêts s’intéressent aux actifs industriels des entreprises

le 25/10/2018 L'AGEFI Hebdo

Il s’agit de sortir des sentiers battus de l’EuroPP pour obtenir plus de rendement tout en sécurisant les engagements des investisseurs.

Après avoir visé des entreprises de taille plus petite, voilà que le financement alternatif cible certains de leurs actifs. Pionniers sur ce terrain, avec déjà un fonds de 200 millions d’euros investi dans une vingtaine de dossiers, Chetwode et Acofi lancent un deuxième véhicule, Predirec ABL2 ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi