JPMorgan a prévu un centre temporaire à Paris en cas de «hard Brexit»

le 01/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

JPMorgan s'est assuré de disposer de locaux supplémentaires à la périphérie de Paris pour accueillir rapidement jusqu'à 200 salariés en cas de Brexit sans accord, selon l'agence Reuters. Et ce afin d'éventuellement transférer dès le 1er avril des activités qu'elle juge indispensables à son bon...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi