L'enjeu des entreprises du "mid-market" en Europe

le 26/02/2015

Télécharger le document

En 2014, les ETI ne représentaient que 1% du nombre total des entreprises en Europe mais ont généré 20% du chiffre d’affaires total de la région. Ce constat est dressé par une étude commandée par l’éditeur de logiciel de gestion Sage et réalisée par le cabinet indépendant CEBR. Elle souligne l’importance économique des entreprises dites du « mid-market » alors qu’elles sont très souvent laissées pour compte dans le débat publique. 

De plus la valeur ajoutée brute créée par ces entreprises devrait croître de 20% en cinq ans et ainsi passer d’une valeur de 1000 milliards d’euros actuellement à 1200 milliards en 2019, soit l’équivalent de l’ensemble de la valeur ajoutée brute créée dans un pays comme l’Espagne. 

L’analyse s’appuie sur un échantillon de 180.800 sociétés de taille moyenne venant des douze économies les plus importantes de l’UE, mais également sur une enquête réalisée auprès de 814 décideurs appartenant au monde des entreprises du « mid-market » européen. Les principaux obstacles à un développement plus rapide de ces firmes par les exportations, sont le poids des réglementations et des formalités administratives, mis en avant par 57% des dirigeants, et l'accès au financement cité par 47% d'entre eux.

Source :
Sage
Langue :
France
Pages :
110

A lire aussi