Nalo, le nouveau robo-advisor qui fait du sur-mesure

le 07/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La nouvelle fintech veut automatiser la gestion de projets au sein d’un seul contrat d’assurance-vie et surtout rationaliser les décisions d’investissement.

 robo-advisor Nalo
Le robo-advisor français Nalo a été lancé en juillet dernier.
(Photo Nalo.)

Nalo est le petit dernier de la famille des robo-advisors français. Fondée par Guillaume Piard, ancien banquier d’investissement, et par Hugo Bompard, statisticien économiste, la société s’est lancée sans bruit au mois de juillet dernier et accueille déjà des clients, dont le nombre est encore confidentiel et dont certains y auraient placé plus de 250.000 euros. Leur méthode est fondée sur le «goal based investment» ou investissement par objectif et se traduit dans une gestion multi-poches qui permet de gérer plusieurs projets de front dans le même contrat d’assurance-vie. Et de sécuriser l’investissement au fur et à mesure que l’échéance d’un projet se rapproche, comme dans les contrats proposés aux clients haut de gamme mais pour un tarif moyen de 1,65%.

Partenariats 

Pour obtenir cette souplesse, Nalo a signé un partenariat commercial avec Generali, précurseur de l’assurance-vie en ligne et partenaire d’acteurs comme Boursorama Banque ou ING Direct. Les fonds d’investissement sont Eurossima pour le fonds en euros et Netissima, autre fonds en euros à composante immobilière, ainsi que des ETF.

L’entrée en relation s’effectue via un parcours client simple à l'aide d'un questionnaire et d'une simulation qui permettent de cerner la situation du prospect et ses projets (études des enfants, achat immobilier, retraite, transmission, constitution d’un capital). Ce dernier peut d’ailleurs contacter une personne par téléphone ou par «chat». Un algorithme traite les données et propose une allocation sur mesure pour chaque client. La souscription s’effectue en ligne et le client signe un mandat d’arbitrage afin que Nalo puisse faire évoluer les allocations pour chaque projet au cours du temps, selon la situation patrimoniale du client. En cas d’événement de vie important ou de nouveau projet, l’allocation est revue et adaptée. Le ticket d’entrée a été fixé à 1.000 euros. Les clients qui placent plus de 250.000 euros sont accompagnés par des banquiers privés.

Incubé au Village du Crédit Agricole à Paris, Nalo est autofinancé par ses fondateurs et souhaite lever un million d’euros auprès de business angels l’année prochaine. Guillaume Piard se fixe pour objectif d’atteindre le milliard d’euros sous gestion d’ici à cinq ans. Pour l’instant, le jeune entrepreneur et son équipe veulent se concentrer sur «l’émerveillement de [leurs] clients».

Sur le même sujet

A lire aussi