La perception du risque de cyber-attaque par les entreprises

le 16/12/2016

Seuls 38% des décideurs considèrent comme "important", ou "très important", le risque que leur société subisse une cyber-attaque ces prochaines années… et ce, alors que 52% des entreprises ont déjà été piratées

Télécharger le document

Seuls 38% des décideurs considèrent comme "important", ou "très important", le risque que leur société subisse une cyber-attaque ces prochaines années… et ce, alors que 52% des entreprises ont déjà été piratées, montre une enquête menée par le cabinet Denjean et associés, publiée début décembre 2016, en partenariat avec GAN Assurances.

Intitulée "Les entreprises françaises face aux cyber-attaques", cette enquête souligne aussi que « seuls les décideurs de grandes entreprises apparaissent conscients de la réalité de ce phénomène. A l’autre bout du spectre, les dirigeants de TPE et de PME sous-estiment fortement les risques liés à la cyber-sécurité". Or selon Syntec, les PME concentrent en France près de 80% des cyber-attaques, souligne le document publié par Denjean.

77% des décideurs sous-estiment la vitesse de propagation du piratage informatique dans l’Hexagone, pensant que le nombre des cyber-fraudes recensées en France n’a augmenté "que" de 10% ou de 25% en 2015, alors qu’il a crû de 50%" selon l'Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (Anssi), indique le document présentant l'enquête.

Source :
Denjean & Associés
Date :
05 décembre 2016
Langue :
Français
Pages :
12

Sur le même sujet

A lire aussi