Bank of America va installer 1.000 salariés dans le 8e arrondissement de Paris

le 13/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour établir ses activités de trading européennes, la banque américaine a loué un immeuble de 9.300 mètres carrés.

Bank of America BoA
Bank of America aurait signé un contrat de location pour des bureaux au 51 rue de la Boétie à Paris.
(Photo Bloomberg.)

Si le mouvement post-Brexit de localisation des activités financières à Paris se fait attendre, provoquant l’impatience du ministre de l’Economie Bruno Le Maire - surtout à l'égard des banques françaises - certains établissements concrétisent effectivement leurs projets. Ainsi, l’installation à Paris des activités européennes de trading de Bank of America se confirme. La banque a signé un contrat de location pour des bureaux dans le huitième arrondissement de Paris, précisément 51 rue de la Boétie, dans un immeuble appartenant à La Poste, selon des informations recueillies par l’agence Bloomberg. La banque américaine a décidé de louer 9.300 mètres carrés. Elle y installera quelque 1.000 salariés, selon des sources internes à la banque. Des informations non encore confirmées officiellement.

Dans un premier temps, la banque n’occupera pas tout l’espace qu’elle prend en location. 300 salariés seraient d’abord accueillis dans cet immeuble art déco, laissant des étages inoccupés. Bank of America pourrait donc sous-louer provisoirement l’espace restant disponible.

Il a fallu des mois de réflexion, d’hésitations et de débats internes, aux dirigeants de la banque, avant d’annoncer le mois dernier le choix de Paris. Les responsables des activités de trading obligataire défendaient l’installation en France, tandis que les dirigeants des activités actions voulaient un mouvement vers Francfort. En tout état de cause, si l’essentiel des activités de trading sera bien basé à Paris, certaines activités de banque d’investissement seront localisées dans un autre «hub». Ce pourrait être à Dublin, qui a la préférence du CEO de Bank of America, Brian Moynihan. La banque possède déjà une licence bancaire en Irlande.

Le gouvernement français, reprenant des prévisions de Paris Europlace,  estime que la localisation des activités financières à Paris pourrait être à l’origine de 20.000 emplois. Mais, à ce stade, seules deux banques non françaises se sont engagées à déménager leurs activités londoniennes à Paris. Il s’agit de Bank of America, donc, et de HSBC, fortement implantée en France avec l’ex-CCF. HSBC a promis de relocaliser 1.000 emplois à Paris. Répondant à l’impatience du ministre de l’Economie, le PDG de BNP Paribas, Jean-Laurent Bonnafé a annoncé sa volonté de créer 400 emplois dans la plate-forme parisienne de la banque, dans une interview au Figaro.

Sur le même sujet

A lire aussi