La collecte des ETF sur les valeurs financières reste très dynamique

Les tensions sur le secteur bancaire américain la semaine dernière ne se sont pas traduites par des flux sortants, au contraire.
svb Silicon Valley Bank.jpg
Un bâtiment de la banque SVB à Tempe, Arizona  -  (Photo: Flickr Tony Webster)

La semaine dernière, le segment des ETF actions européens répliquant des indices centrés sur le secteur financier a perdu 4,6 %, selon les données de Trackinsight. C’est la deuxième plus mauvaise performance parmi les ETF sectoriels, derrière les matériaux (-5,4 %). Un recul qui s’explique par la tourmente dans laquelle l’ensemble du secteur bancaire a été plongé, suite à la faillite de trois établissements outre-Atlantique : la banque crypto Silvergate, la banque new-yorkaise Signature Bank et surtout la Silicon Valley Bank (SVB).

Cette chute des valeurs financières ne semble toutefois pas conduire à des sorties massives de capitaux des ETF correspondants en Europe. Au contraire, ces derniers ont réalisé la meilleure collecte de la semaine, avec l’afflux de 242 millions d’euros, loin devant les 149 millions engrangés par les ETF européens sur le secteur de l’énergie. Avec 12,1 milliards d’euros d’encours, les ETF sur les valeurs financières confortent ainsi leur première place parmi les ETF sectoriels actions, devant les valeurs technologiques (11,1 milliards).

Reste à savoir si cette confiance des investisseurs se maintiendra dans les jours et semaines à venir. Déjà vendredi aux Etats-Unis, un ETF d’Invesco, le Invesco KBW Bank ETF (KBWB), d’un encours de 1,7 milliard de dollars, a enregistré des rachats de 245 millions de dollars selon les dernières données fournies par Bloomberg, les plus importants rachats depuis un an.

Un évènement L’AGEFI

Plus d'articles ETF

Contenu de nos partenaires

A lire sur ...

beymedias-1.svg