L'Insee anticipe une forte chute du PIB au premier semestre, sans la chiffrer

le 09/04/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Insee anticipe une forte chute du PIB au premier semestre, sans la chiffrer
(Alexandre prevot)

L'économie française devrait nettement se contracter aux premier et deuxième trimestres de 2020, en raison de la perte d'activité liée aux mesures de confinement adoptées pour limiter la propagation du Covid-19, a prévenu jeudi l'Institut national de la statistique et des études économique (Insee) dans son dernier point de conjoncture.

« L’évolution du produit intérieur brut (PIB) devrait être nettement négative au premier trimestre et sans doute plus encore au deuxième trimestre, selon la durée et les modalités de sortie du confinement », a prévenu l'institut dans son rapport, sans toutefois fournir de prévision précise pour le trimestre ou l'année en cours.

Hier, la Banque de France avait chiffré à 6% la contraction du PIB au premier trimestre.

La perte d’activité économique en France depuis l'entrée en vigueur du confinement est estimée à 36% du PIB par rapport à la normale, tandis que la consommation des ménages accuse un repli de l'ordre de 35%, a indiqué l'Insee. Dans son précédent rapport publié le 26 mars, l'organisme avait estimé la perte d'activité économique due au confinement à 35%.

L'Insee a confirmé son estimation d'une « perte comptable » de 3 points de pourcentage de PIB annuel par mois de confinement. Mais « la perte effective sera en toute hypothèse supérieure car, comme beaucoup d’économistes l’ont déjà noté, il est très peu probable que la sortie du confinement s’accompagne d’un retour immédiat de l’activité économique à la normale », a également averti l'institut.

Alors que le gouvernement se prépare à annoncer une poursuite du confinement au-delà du 15 avril, l'Insee s'attend par ailleurs à une forte dégradation du climat des affaires en avril.

L'institut publiera « si possible » les chiffres du PIB du premier trimestre 2020 à la fin avril.

Sur le même sujet

A lire aussi