Corporate

Picard est rattrapé par la patrouille des gérants obligataires

La chaîne de surgelés a renoncé à son refinancement opportuniste de 1,7 milliard d'euros, faute d'obtenir le prix...
Abonnés
L'AGEFI Quotidien