Crypto : BlockFi est à son tour en faillite

le 28/11/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Après FTX, un autre acteur du monde des cryptomonnaies demande la protection du chapitre 11 aux Etats-Unis. BlockFi doit de l'argent à plus de 100.000 créanciers.

Crypto : BlockFi est à son tour en faillite
FTX est le deuxième créancier de BlockFi.

Le prêteur américain de cryptomonnaie BlockFi a déclaré lundi qu'il avait déposé une demande de mise en faillite au titre du chapitre 11 avec huit affiliés devant un tribunal du New Jersey. C'est la dernière victime en date depuis l'effondrement de FTX au début du mois qui a déclenché une instabilité sur le marché de la cryptographie.

Dans un dossier judiciaire, BlockFi, basé dans le New Jersey, a déclaré qu'il devait de l'argent à plus de 100.000 créanciers. Il a répertorié la plateforme d'échange de crypto FTX comme son deuxième créancier, avec 275 millions de dollars dus sur un prêt accordé plus tôt cette année.

Le plus grand créancier de la société est Ankura Trust, une société qui représente les créanciers en situation de crise, à qui elle doit 729 millions de dollars.

Exposition à FTX

BlockFi avait précédemment suspendu les retraits de sa plate-forme et reconnu qu'il avait une «exposition significative» à FTX et à ses entités associées.

Cette décision intervient des semaines après que FTX a déposé une demande de mise en faillite aux États-Unis et que son fondateur Sam Bankman-Fried a démissionné de son poste de directeur général.

En juillet, FTX avait signé un accord avec BlockFi pour fournir à l'entreprise une facilité de crédit renouvelable de 400 millions de dollars et une option pour l'acheter jusqu'à 240 millions de dollars après que le prêteur crypto a été touché par un effondrement des prix plus tôt dans l'année.

Sur le même sujet

A lire aussi