Avec la première radiation d’un PSAN, le gendarme boursier envoie un message fort

le 30/09/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’Autorité des marchés financiers a radié un prestataire de services sur actifs numériques. Une décision inédite à méditer pour les acteurs cryptos.

Avec la première radiation d’un PSAN, le gendarme boursier envoie un message fort
Avec cette radiation, l’AMF envoie un message fort aux acteurs cryptos en leur signifiant que les contrôles de l’ACPR peuvent intervenir n’importe quand
(Photo DR.)
C’est une interdiction d’exercice pur et simple en France pour ByKEP». William O’Rorke, fondateur du cabinet d’avocats ORWL spécialisé dans le droit du numérique, qualifie ainsi pour L'Agefi l’annonce inédite de la radiation de cet acteur en tant que prestataire de services sur actifs numériques ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi