Le cofondateur de Ripple appelle le bitcoin à évoluer «sans perdre ses valeurs de décentralisation»

le 23/06/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

De passage à Paris, Chris Larsen est revenu pour L’Agefi sur ce qui l’avait poussé à demander le changement de protocole du bitcoin.

bitcoin cryptomonnaie blockchain énergivore impact environnement
Chris Larsen, le cofondateur de Ripple, dénonce l’impact du bitcoin sur l’environnement liée à sa consommation d’énergie.
(Image par Gerd Altmann / Pixabay)
Le 29 mars, Greenpeace publiait « Change the code, not the climate ». Une campagne qui appelait le bitcoin à modifier son protocole pour « réduire son impact sur l’environnement », et soutenue publiquement par Chris Larsen, le cofondateur de Ripple qui ambitionne de proposer un système Swift en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi