Le courtier en ligne Robinhood bondit de 20% en Bourse

le 04/08/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'application de trading avait vu son cours chuter de 8% pour son premier jour de cotation jeudi.

La plateforme de courtage Robinhood a fait son entrée sur le Nasdaq le 29 juillet 2021.
La plateforme de courtage Robinhood a fait son entrée sur le Nasdaq le 29 juillet 2021.
(Crédit Nasdaq.)

Malgré son faux départ la semaine dernière, quelques jours après son entrée au Nasdaq, Robinhood semble séduire les investisseurs.

L’action Robinhood Markets a bondi de plus de 20% mardi, ajoutant environ 6 milliards de dollars à la valeur du courtage en ligne. L’action Robinhood était à 46 dollars dans les échanges de mardi après-midi, pour clôturer à 46,23 dollars. Elle a ainsi marqué un troisième jour de gains, et au-delà du prix de 38 dollars l’action fixé mercredi dernier, qui lui conférait une valorisation de 32 milliards de dollars (26,9 milliards d’euros). Un prix qui était tout de même en bas de la fourchette indicative de 38 à 42 dollars par action, annoncée le 19 juillet dernier.

Mercredi dernier, veille du lancement, les dirigeants de la société avaient vendu des actions, le directeur général Vlad Tenev encaissant 1,25 million d'actions pour environ 45,5 millions de dollars, ce qui peut expliquer la baisse des prix lors des premières sessions. Ces ventes ont été divulguées à l'avance et tout impact s'était dissipé mardi. La veille, le titre avait déjà clôturé autour de 7%, après que l'ETF ARK Innovation, fleuron de l’investisseur vedette Cathie Wood, avait annoncé avoir acquis plus d'actions - près de 5 millions d'actions Robinhood, d'une valeur actuelle d'environ 226 millions de dollars, selon les données du site web du fonds, citées par Reuters.

Pourtant, les choses étaient mal engagées pour l’application mobile de trading. Pour son premier jour de cotation jeudi dernier, sous le symbole «HOOD», son cours avait chuté de 8,4%, surprenant certains analystes qui s'attendaient à un fort soutien de la part des petits commerçants.

L’application grand public avait gagné en popularité auprès des investisseurs individuels et des jeunes aux Etats-Unis l’an dernier, à la faveur des confinements et du développement des services financiers en ligne. En un an, sa base d’utilisateurs a ainsi plus que doublé, atteignant 17,7 millions d’utilisateurs actifs mensuels au premier trimestre 2021, contre 8,6 millions un an auparavant.

Une chose est sûre : dès son premier jour de cotation, l'application de courtage qui entend «démocratiser la finance» a réussi son pari, en convainquant plus de 1% de ses utilisateurs, soit plus de 300.000 clients, de souscrire à l’opération.

Les actions Robinhood figuraient parmi les cinq actions les plus en vogue sur le site de médias sociaux axé sur le trading Stocktwits mardi, bien que près des trois quarts des commentaires aient été négatifs.

Sur le même sujet

A lire aussi