Avec sa cryptomonnaie, Binance avance ses pions

le 14/04/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le binance coin vient de briguer la troisième place des cryptomonnaies par la capitalisation boursière, atteignant 87 milliards de dollars.

cryptomonnaie
Binance coin est devenue la troisième cryptomonnaie par capitalisation.
(crédit Kalhh-Pixabay)

Alors que la plateforme Coinbase entre en Bourse ce mercredi, son concurrent direct Binance avance ses pions à sa manière. Sa cryptomonnaie, binance coin (BNB), est devenue la troisième cryptomonnaie par capitalisation boursière. Elle atteint une valeur de 87 milliards de dollars, loin derrière les 1.100 milliards de dollars du bitcoin (BTC) et les 252 milliards de dollars pour l’ether (ETH).

La progression de cette cryptomonnaie au cours des derniers mois est spectaculaire. Hier, son cours s’échangeait à 575 dollars, après avoir bondi de… 4.004 % en une année. De nombreux facteurs expliquent cette envolée. D’une part, il existe un contexte de plus en plus favorable pour les cryptomonnaies, dont la capitalisation totale a dépassé hier le record de 2.100 milliards de dollars. Le BNB en profite logiquement.

D'autre part, ce qui contribue à porter binance coin, c’est son «nouveau statut de rival de l’ETH», souligne le média spécialisé Cryptoast. «Lancée il y a quelques mois seulement, la Binance Smart Chain s’est en effet rapidement imposée comme un des concurrents les plus sérieux face à un ethereum fragilisé». Cette blockchain décentralisée, dont les frais de transactions sont peu élevés, revendique un volume de 5 millions de transactions par jour, contre 1,3 million pour ethereum. Mais le réseau ethereum, critiqué pour ses frais de transaction trop élevés, espère bien rattraper son retard. Depuis trois mois, le lancement d’un réseau de «second niveau», Optimism, permet de réaliser des transactions avec des coûts plus faibles sur le protocole.

Par ailleurs, «l'entrée en Bourse de Coinbase cette semaine est l'une des raisons de ce récent bond», souligne Bloomberg, citant notamment l’essor des cryptomonnaies liées à des plateformes d’échange comme Uniswap ou encore le jeton de la bourse FTX. Fondée en 2017, la plateforme chinoise Binance propose 300 cryptomonnaies et revendique plus d’un milliard de volume d'échanges journaliers. Elle continue de s’ouvrir à d’autres marchés : hier, elle s’est lancée dans le trading d'actions «tokénisées», en commençant par Tesla.

Malgré sa montée en puissance, Binance fait l’objet d’une enquête de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC). L'agence cherche à savoir si la plateforme a autorisé des résidents américains à utiliser des produits dérivés, alors que cette dernière n’est pas enregistrée auprès d'elle.

Sur le même sujet

A lire aussi