PRESENTATION

Tous résilients ?

2020 a été un bouleversement que les conseillers en gestion de patrimoine ont plutôt bien vécu dans leur ensemble. Les plus petits cabinets réputés immortels n’ont pas eu de mal à entretenir la proximité avec leurs clients, les plus gros ont, de leur côté, continué à soutenir le mouvement de consolidation en manifestant un certain appétit… Pour autant, tous ne seront pas résilients, et parfois il faudra choisir entre vendre ou rejoindre un groupement, en veillant à ne pas perdre toute son autonomie et sa singularité. D'autant que la révision de MIF2 prévue cette année pourrait une nouvelle fois faire remonter à la surface le serpent de mer de la suppression des rétrocessions. De quoi donner des sueurs froides aux petits cabinets et les pousser à se regrouper ? Pas sûr, mais, comme chaque année, la régulation aura un rôle à jouer. A ce titre l'autorégulation du courtage est également un élément important pour la profession.

Bien entendu, comme dans tous les secteurs, 2020 a donné un coup d’accélérateur à l’adoption de services digitaux, certains cabinets réussissant même à signer avec un nouveau client sans jamais l’avoir rencontré physiquement. Cette période met aussi en lumière les manques ou les ralentissements provoqués parfois par leurs prestataires, pas toujours à la hauteur en termes de rapidité et d’efficacité.

Côté investissement, les évolutions sont aussi nombreuses. Les fonds purs semblent de plus en plus privilégiés au détriment des fonds flexibles patrimoniaux tandis que les produits structurés bénéficient d’une confiance totale chez certains acteurs. Par ailleurs, le « club deal » a la cote chez les CGP qui souhaitent investir dans le non-coté (immobilier en tête), mais jusqu’à quel point ? En gestion de patrimoine, les actifs privés peuvent-ils occuper le même poids que dans la gestion de portefeuilles institutionnels ? Plus largement, quelle allocation d’actifs est plébiscitée pour affronter 2021 et la suite ?

Enfin, l’arrivée du PER fragilise-t-elle le recours à l'assurance-vie en matière d’épargne retraite ? Permet-il une plus grande sensibilisation des clients privés aux enjeux de développement durable et donc à la gestion ISR ?

Pour répondre à ces différentes questions et éclairer les choix des conseillers en gestion de patrimoine en 2021, L’Agefi vous donne rendez-vous les 1er et 2 juin pour deux matinées exceptionnelles de web-conférences et d’interviews exclusives, en compagnie de la communauté des CGP et avec le soutien de toutes les associations professionnelles les représentant.

En ayant hâte de vous retrouver à cette occasion,

Bien cordialement,

Ludivine Garnaud

VIDEOS

INTRODUCTION 2021
INTRODUCTION 2021

Jean-François TARDIVEAU, Rédacteur en chef de L'AGEFI ACTIFS - L'AGEFI

INTRODUCTION 2021

Jean-François TARDIVEAU, Rédacteur en chef de L'AGEFI ACTIFS - L'AGEFI

PROGRAMME

Informations à venir

INSCRIPTIONS

Ouverture des inscriptions en mars. 

EDITION 2020

REPLAY 1 - IMMOBILIER

REPLAY 2 - ALLOCATION D’ACTIFS

REPLAY 3 - ASSURANCE VIE

REPLAY 4 - REEVALUER LES RISQUES

REPLAY 5 - LES COUPOLES DE LA DISTRIBUTION
REPLAY 5 - LES COUPOLES DE LA DISTRIBUTION

Découvrez les vidéos de chaque prix : www.agefi.fr/coupoles

REPLAY 5 - LES COUPOLES DE LA DISTRIBUTION

Découvrez les vidéos de chaque prix : www.agefi.fr/coupoles

PARTENAIRES

  • CAPITAL INTERNATIONAL
    CAPITAL INTERNATIONAL
    CAPITAL INTERNATIONAL
  • OFI AM
    OFI AM
    OFI AM

ASSOCIATIONS ET MEDIAS

  • ANACOFI
    ANACOFI
    ANACOFI
  • CNCIF/CNCEF
    CNCIF/CNCEF
    CNCIF/CNCEF
  • L’AGEFI ACTIFS
    L’AGEFI ACTIFS
    L’AGEFI ACTIFS
  • L’OPINION
    L’OPINION
    L’OPINION
  • NEWSMANAGER
    NEWSMANAGER
    NEWSMANAGER

CONTACT

Marine Senser

msenser@agefi.fr