Google perd une deuxième manche en appel devant la justice européenne

le 15/09/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Tribunal du Grand-Duché a confirmé la sanction de Bruxelles dans le dossier Android, réduisant néanmoins l’amende de 5%.

Google, Android, applications de recherche (Google Search) et de navigation (Chrome), Play Store.
Google exigeait des fabricants de mobiles de préinstaller les applications de recherche (Google Search) et de navigation (Chrome) pour obtenir Play Store.
Echec et mat pour Google. Dans son arrêt du 14 septembre, le tribunal de l’Union européenne vient de confirmer «dans une large mesure» sa condamnation par Bruxelles pour avoir imposé des restrictions illégales aux fabricants d’appareils mobiles Android et aux opérateurs de réseaux mobiles, afin...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi