La Cnil suggère une amende de 60 millions d’euros contre Criteo

le 09/08/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’enquête de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) sur Criteo n’est pas achevée, mais elle évoque, dans une décision préliminaire, diverses violations du règlement général sur la protection des données, (RGPD), et propose une amende de 60 millions d’euros. L’entreprise...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi