Adler est accusé d’avoir massivement surévalué un projet immobilier

le 03/08/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon le gendarme boursier allemand, la surévaluation des actifs du groupe est comprise entre 170 millions et 233 millions d’euros sur 2019.

Une étape vient d’être franchie dans l’enquête réglementaire menée sur Adler Group. Soupçonné d’irrégularités comptables depuis de nombreux mois, le groupe immobilier a publié des états financiers «incorrects» au titre de l’exercice 2019, a déclaré lundi le gendarme boursier allemand (BaFin). Il...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi