EY règle une amende record aux Etats-Unis

le 29/06/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

EY, cabinet d’audit
(photo EY.)

EY a écopé mardi de la plus forte sanction pécuniaire jamais infligée par la Securities and Exchange Commission (SEC) à un cabinet d’audit. Il a été condamné à payer une amende de 100 millions de dollars. Le cabinet avait couvert des employés qui avaient triché aux examens nécessaires à l'obtention et au maintien des licences d'expert-comptable agréé, le Certified Public Accountant (CPA).  Entre 2017 et 2021, 49 professionnels d’EY ont triché à l’examen d’éthique du CPA en s’échangeant les réponses aux questions. Plusieurs centaines d’autres l’ont fait lors des cours en formation continue qui sont imposés aux experts-comptables agréés pour préserver leur niveau de compétences. Leurs collègues ont également violé leurs obligations éthiques en s’abstenant de les dénoncer, souligne la SEC.

Sur le même sujet

A lire aussi