Les rapports semestriels devront préciser les conséquences de la guerre en Ukraine

le 17/05/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’AMF et l’Esma demandent aux sociétés cotées de veiller à une communication financière détaillée, transparente et cohérente.

Dans la perspective des rapports semestriels, les régulateurs français et européen invitent les entreprises à faire preuve de vigilance sur les conséquences du conflit ukrainien. L’AMF et l’Esma demandent aux émetteurs d’identifier les principaux risques et incertitudes auxquels ils sont exposés,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi