Les parlementaires européens avancent sur la réforme du marché du carbone

le 13/05/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les ménages et les véhicules des particuliers seraient exclus du nouveau marché carbone pour le chauffage des bâtiments et les transports.

financer sur des objectifs zéro carbone
Les négociateurs entendent éliminer progressivement tous les quotas d’émissions carbone gratuits pour certains secteurs.
(Gerd Altmann/Pixabay)
A quelques jours du vote de la révision du système d’échange de quotas d’émissions carbone (ETS) en commission Environnement du Parlement européen, les négociateurs des quatre groupes politiques centraux, de la droite (PPE) aux Verts ont trouvé mardi 10 mai un accord, après des mois de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi