L’Agence française anticorruption cesse de notifier l’étendue de son contrôle

le 04/04/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’AFA privilégie le dialogue avec l’entreprise, dans un souci d’efficacité et de rapidité, a expliqué son directeur, Charles Duchaine, lors d’une matinale IMA France.

Charles Duchaine, directeur de l’Agence française anticorruption (AFA), mars 2022
Charles Duchaine, le directeur de l’Agence française anticorruption (AFA).
(AFA_Gouv)
A l’occasion d’une matinale d’IMA France, Charles Duchaine, le directeur de l’Agence française anticorruption (AFA), a dressé un bilan de l’Autorité cinq ans après sa création. Créée par la loi Sapin 2 du 9 décembre 2016, relative à la lutte contre la corruption, l’Agence exerce des missions de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi